Le cancer de la prostate, ou adénocarcinome prostatique, est le premier cancer urologique et la seconde cause de mortalité par cancer chez l’homme. Les campagnes de dépistage par réalisation du dosage du taux sérique de PSA, ont permis son diagnostic à un stade précoce et donc curable.

En cas de cancer localisé à la prostate, différentes options thérapeutiques sont possibles : la surveillance, la radiothérapie externe, la curiethérapie ou la chirurgie. Quand  le cancer est découvert à un stade tardif, ou en cas de récidive à distance d’un traitement curateur, des traitements palliatifs seront proposés comme l’hormonothérapie ou la chimiothérapie. Ces traitements prolongent et améliorent la survie.

LE CANCER DE LA PROSTATE //

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La chirurgie : la prostatectomie

 

L’intervention consiste à procéder à l’ablation complète de la prostate et des vésicules séminales. Elle représente le traitement standard pour la prise en charge des cancers de prostate chez l’homme jeune de moins de moins de 70 ans, quand le cancer reste localisé à la prostate.

La prostatectomie peut se faire par chirurgie ouverte traditionnelle, par chirurgie laparoscopique conventionnelle ou par chirurgie laparoscopique robot assistée.

 

La chirurgie ouverte traditionnelle entraine une ouverture abdominale entre l'ombilic et le pubis à l’origine de douleurs abdominales post-opératoires plus importantes et d’un retour à la vie courante plus tardif. Les pertes sanguines sont par ailleurs plus importantes.

 

La laparoscopie conventionnelle est une technique mini-invasive qui utilise une caméra et des instruments mis en place par de petites incisions. Cette méthode réduit les pertes sanguines et les douleurs post-opératoires. Son apprentissage est néanmoins difficile et son utilisation dans des chirurgies complexes comme la prostatectomie radicale nécessite une grande expérience de la part du chirurgien.

Lors de la laparoscopie robot assistée, le chirurgien utilise le robot Da Vinci pour manipuler la caméra et les instruments. Cette assistance robotique permet une meilleure vision  du champ opératoire avec une vision en 3 dimensions et des gestes chirurgicaux plus précis par rapport à la laparoscopie conventionnelle, entrainant une amélioration des résultats de la prostatectomie sur le plan fonctionnel. 

Prostatectomie radicale robot-assistée faite avec le robot Da Vinci

INTUITIVESURGICALFR

L'antigène spécifique prostatique (PSA) est un marqueur tumoral utilisé pour la détection du cancer de la prostate. Le PSA est spécifique de la prostate et non pas du cancer.

urologie dijon, urologue dijon, docteur toussaint, docteur turpin, docteur ferry, docteur toussaint dijon, docteur turpin dijon, docteur ferry dijon, toussaint urologie, ferry urologie, turpin urologie, urologue toussaint, urologue turpin, urologue Ferry

Centre d'Urologie Dijon des Docteurs Foahom-Kamwa, Phan, Toussaint et Turpin-Wendling (Bourgogne).

Point Médical . 3, Rond-point de la Nation . 21000 Dijon . tél : 03 80 65 39 00 . fax : 03 80 31 88 74

 Copyright © 2014 Jeanne Toussaint

Mentions Légales